Histoire & Philosophie

Dès l’antiquité, la présence de la viticulture dans le Sénonais est attestée par des vestiges…

Les Vins de Sens

Dès l’antiquité, la présence de la viticulture dans le Sénonais est attestée par des vestiges conservés au musée de Sens et des fouilles, notamment à Saint-Valérien, à quelques kilomètres de nos parcelles.

A l’époque médiévale, les vignes de Sens et de ses villages, Paron en particulier, deviennent célèbres et agrémentent la table des rois de France. En 1416, un édit royal nomme « de Bourgogne » les vins situés en amont du pont de Sens et « d’Ile de France » ceux situés en aval de celui-ci. Les abbayes de Sens et de sa région possèdent de nombreuses parcelles de vignes.

Au 19e siècle, les vins du Sénonais, dont les vignes couvrent plus de 400 hectares, sont convoyés à Paris par l’Yonne puis la Seine, où ils sont débarqués à Bercy. Ils abreuvent les bistrots du Paris populaire, comme le célèbre cabaret d’Aristide Bruant, le Chat Noir.

Le phylloxera atteint notre vignoble en 1890. La concurrence des vins du sud de la France acheminés par le nouveau chemin de fer, puis la guerre de 14/18 marquent l’arrêt de la viticulture dans le Sénonais.

Les Vins de Sens

Dès l’antiquité, la présence de la viticulture dans le Sénonais est attestée par des vestiges conservés au musée de Sens et des fouilles, notamment à Saint-Valérien, à quelques kilomètres de nos parcelles.

A l’époque médiévale, les vignes de Sens et de ses villages, Paron en particulier, deviennent célèbres et agrémentent la table des rois de France. En 1416, un édit royal nomme « de Bourgogne » les vins situés en amont du pont de Sens et « d’Ile de France » ceux situés en aval de celui-ci. Les abbayes de Sens et de sa région possèdent de nombreuses parcelles de vignes.

Au 19e siècle, les vins du Sénonais, dont les vignes couvrent plus de 400 hectares, sont convoyés à Paris par l’Yonne puis la Seine, où ils sont débarqués à Bercy. Ils abreuvent les bistrots du Paris populaire, comme le célèbre cabaret d’Aristide Bruant, le Chat Noir.

Le phylloxera atteint notre vignoble en 1890. La concurrence des vins du sud de la France acheminés par le nouveau chemin de fer, puis la guerre de 14/18 marquent l’arrêt de la viticulture dans le Sénonais.

Le Domaine des Sénons

En 2017, Frédéric Duponchel, sa fille Marie et son gendre Florian Ruscon imaginent le Domaine des Sénons et la renaissance du vignoble sénonais, lors de vacances pluvieuses au bord du lac de Cosme.

En 2018, ils créent la SCEA du Domaine des Sénons.

Les fondements et la philosophie du Domaine sont alors arrêtés : pratique de la biodynamie, certification biologique, plantation de ceps des meilleures sélections massales, densité de 5000 pieds / ha et vigne haute, chai gravitaire. Les mots d’ordre sont Qualité, Harmonie avec la nature, Tradition et Innovation. Tout est réuni pour sublimer ces superbes terroirs, uniques et oubliés.

Le Domaine porte le nom des Sénons, célèbre et vaillant peuple gaulois dont Sens était la capitale. Leur territoire s’étendait de Melun à Auxerre et de Troyes à Orléans.

Le Domaine des Sénons

En 2017, Frédéric Duponchel, sa fille Marie et son gendre Florian Ruscon imaginent le Domaine des Sénons et la renaissance du vignoble sénonais, lors de vacances pluvieuses au bord du lac de Cosme.

En 2018, ils créent la SCEA du Domaine des Sénons.

Les fondements et la philosophie du Domaine sont alors arrêtés : pratique de la biodynamie, certification biologique, plantation de ceps des meilleures sélections massales, densité de 5000 pieds / ha et vigne haute, chai gravitaire. Les mots d’ordre sont Qualité, Harmonie avec la nature, Tradition et Innovation. Tout est réuni pour sublimer ces superbes terroirs, uniques et oubliés.

Le Domaine porte le nom des Sénons, célèbre et vaillant peuple gaulois dont Sens était la capitale. Leur territoire s’étendait de Melun à Auxerre et de Troyes à Orléans.

Menu